Texte emprunté à la page Facebook de « La Médiathèque des Halles »
Je ne sais pas qui en est l’auteur mais c’est une jolie réflexion !

À tout ceux qui, comme moi, sont passionnés de livres

« J’ai lu beaucoup de livres, mais j’ai oublié la plupart.
Mais alors, quel est le but de la lecture ? »

C’était la question qu’un élève a posée à son professeur. Ce dernier n’a pas répondu à ce moment-là. Cependant, après quelques jours, alors que lui et le jeune élève étaient assis près d’une source d’eau, le professeur pria l’enfant de lui apporter de l’eau avec la vieille passoire sale qui se trouvait non loin d’eux.

L’élève fut surpris par cette demande, néanmoins il commença à accomplir cette tâche absurde.
À chaque fois qu’il plongeait la passoire dans la source, il ne pouvait même pas faire un pas vers son professeur que celle-ci se vidait.
Il a essayé et réessayé des dizaines de fois en courant de plus en plus vite mais l’eau se répandait sur le chemin.

Épuisé, il s’est assis à côté du professeur et lui dit : Il m’est impossible de vous ramener de l’eau avec cette passoire. Pardonnez-moi, de ne pas avoir étanché votre soif.

Non, répondit son professeur en souriant, tu n’as pas échoué. Regarde la passoire, maintenant elle est propre, elle est comme neuve. L’eau, qui a filtré par ses trous, l’a nettoyée.

Quand tu lis des livres, tu es comme une passoire et les livres sont comme l’eau de cette source. Peu importe si tu ne peux pas garder dans ta mémoire toute l’eau qu’ils laissent couler en toi, parce que les livres, avec leurs idées, leurs émotions, leurs sentiments, leurs connaissances, leurs évasions, nettoieront ton esprit. Voilà le but de la lecture.

N. P. Madisson »

Photo de Burst sur Pexels.com

Cet article vous a plu, abonnez-vous à mon blog
à la fin de la page d’accueil,
c’est gratuit
www.leblogdechristinedaix.fr


ou bien laissez un commentaire