L’Orchestre symphonique national du Danemark rend un très bel hommage au compositeur Ennio Morricone disparu en juillet dernier.


Il était une fois dans l’Ouest

Le bon, la brute et le truand

Pour quelques dollars de plus


Cet article vous a plu, abonnez-vous (au bas de la page d’accueil)
www.leblogdechristinedaix.fr

c’est gratuit
ou bien laissez un commentaire (tout en bas de l’article)